Juli Allard-Schaefer

Je suis, depuis mon enfance, à la recherche de l’instant. Mon parcours hétéroclite me conduit à rechercher un rapport  particulier au spectacle. Je m’intéresse à ce que produit l’instant, au présent de l’échange avec l’autre. Je cherche à créer une écoute active. Je recherche un théâtre d’engagement, un théâtre messager, un théâtre de l’énergie.

J’expérimente la mise en scène avec Comment pourrais-je être un oiseau ? de Matéï Visniec en 2009, puis je me tourne vers la gestion d’équipe et les politiques culturelles, le rapport entre le théâtre et le monde dans lequel il s’inscrit. En parallèle de mon Master en Administration à l’ENSATT, je continue les expériences artistiques, en tant que comédienne, le travail de transmission autour du plateau avec Françoise Merle et m’intéresse à la méthode Grotowski avec la rencontre de Katharina Seyferth au Centre International de Recherche et Formation Théâtrale de Las Teouleres.

Après mes études, je participe avec le metteur en scène Olivier Rey à la création du Lavoir Public, dans les pentes de la croix-rousse, lieu de rencontre et d’échanges autour des arts, dont je suis l’administratrice durant la première saison. Nous y menons en parallèle un atelier de training hebdomadaire pour comédiens autour du travail du corps et de la présence scénique. Après 3 ans passés en administration au sein de compagnies et de bureaux de production dans le spectacle et l’audiovisuel, je prends conscience de mon désir de vivre pleinement ma pratique artistique et l’échange autour du travail corporel. Je propose en 2014-2015 sur Lyon une série d’ateliers sur l’expérimentation du corps en jeu et la présence scénique.

Sur Paris début 2015, je complète mon apprentissage théâtral à l’École du Jeu, de Delphine Eliet. Je suis une formation intensive afin de replacer au cœur de ma recherche la présence organique et le corps en jeu. Je découvre alors différentes disciplines comme le yoga, le Buto ou le Qi Gong qui guident ma pratique corporelle.

Je poursuis mon aventure avec un voyage autour du monde. Je veux apprendre et découvrir d’autres cultures, d’autres rapports à l’information et à l’art et ouvrir mon regard aux autres formes d’humanité que vit notre planète. Je vais à la rencontre de disciplines comme le yoga, l’ayurvéda, la médecine chinoise, le reiki, le théâtre nô et le chant…

En 2017 je mets en place les trainings des Messieurs Utopiques et je crée le spectacle Mercedes de Thomas Brasch qui sera en tournée en 2019.